172014Jul

Comment les animaux aboutissent à la clinique avant d’être adoptés

Chaque histoire d’adoption est unique. Dans la majorité des cas, plusieurs personnes participent au succès de celle-ci. Certains propriétaires n’ont pas d’autres choix que d’abandonner leurs animaux. Parfois, ces petites bêtes se retrouvent sans domicile suite à des décisions prises par leurs maîtres qui nous semblent difficiles à comprendre. Certaines de ces histoires nous fâchent complètement ! Quelles que soient les raisons pour lesquelles ils se retrouvent en adoption, ces chats et chiens n’ont aucun contrôle et dépendent du bon-vouloir des humains pour les accompagner dans les prochaines étapes de leur vie. Voici quelques histoires d’adoption…

Noah le chat

La maison de la famille de Noah fut détruite par un incendie. Ils ont perdu toutes leurs possessions ainsi que leur maison et Noah, âgé d’un an,a souffert d’avoir respiré trop de fumée. Sans domicile pour eux, la famille de Noah a été forcée de le laisser aux soins de la SPCA de Montréal où il a pu recevoir les traitements que sa condition nécessitait. Le programme de foyers d’accueil de la SPCA a contacté la clinique, étant donné que les besoins médicaux de Noah surpassaient ce que le refuge était en mesure de lui fournir. Nous nous sommes entendus pour accueillir Noah et lui offrir les traitements nécessaires, dont un humidificateur, des médicaments ainsi que beaucoup d’amour. Lorsqu’il est arrivé parmis nous, Noah avait l’odeur constante de feu de camp. Il a repris des forces, retrouvé la santé, pour finalement être adopté par Sacha.

Sacha est venu à la clinique avec Patate, son chat plutôt âgé qui avait mystérieusement arrêté de manger. Alors que les tests ne révélaient aucun problème de santé, nous avons suspecté que Patate était déprimé suite à la perte de son compagnon félin. Le soudain regain d’appétit de Patate lors d’une visite à la clinique, spécialement en présence d’un certain Noah, fut pour nous révélateur. Noah était l’antidote à sa tristesse. Patate semblait consolé par la présence de Noah et il fut rapidement évident que la place de Noah était auprès de Patate et Sacha.

Sacha et Patate sont très reconnaissants de l’arrivée de Noah dans leur vie : «  Depuis son arrivée, il contribue aux rires, à la joie et à l’amour dans la maison… Merci à la Clinique Vétérinaire Plateau Mont-Royal pour avoir investi le temps, l’énergie et l’amour en cette petite bête. Chaque minute en a value la peine. ”

Pipo le chat

Pipo, 11 ans, nous est arrivé en provenance d’une famille qui ne pouvait pas le garder malgré tous leurs efforts. La famille de Pipo s’est agrandie et Pipo aimait tellement le nouveau né, qu’il essayait toujours de dormir sur lui. Pipo était un gros matou (17 livres d’amour) et sa famille était inquiète du fait qu’il pouvait étouffer le bébé. Au lieu d’isoler Pipo en permanence, ils nous l’ont confié afin que nous en prenions soin, sachant que nous allions lui trouver une nouvelle famille. Pipo a apprécié son temps à la clinique et son activité préférée était de bondir sur les chiens. Tel un chat sociable, il passait la majorité de son temps étendu sur les bancs de la réception et chantait à tue-tête pour ceux qui voulaient bien l’écouter. Pipo vit maintenant avec un de nos clients qui lui réserve toute son attention.

Nero le Chihuahua

Nero (précédemment Chuck) a été abandonné dans un salon de toilettage. Sa famille l’a déposé pour un bain, mais n’est pas revenue le chercher… Il a réellement été abandonné. Malgré la situation, Nero est demeuré un petit chien heureux qui a passé quelques semaines en foyer d’accueil pendant que nous lui cherchions une nouvelle maison. Au lieu de s’appitoyer sur son sort, il s’est épanoui dans sa nouvelle vie d’aventures, allant même jusqu’à se perdre en visitant le voisinage. Nero est maintenant un membre apprécié de sa famille et aborde chaque nouvelle journée avec enthousiasme et courage.

Tuesday le chat

Tuesday (environ 12 ans) ainsi que 6 autres de ses colocataires félins se sont retrouvés sans domicile suite à la convalescence prolongée de leur maître. Elle est parmi nous depuis plus d’un an et se prélasse silencieusement dans le chenil de la clinique. Elle attend patiemment de trouver une nouvelle maison.